Derniers jours avant que certains commentaires et livres ne puissent plus être achetés pour Logos

Partager

A la fin de ce mois, les titres suivants ne pourront plus être achetés pour utilisation dans le logiciel biblique Logos. Si vous les voulez, c’est donc votre dernière chance de les acheter.

LA SÉRIE DE COMMENTAIRES DU NT DE WARREN WIERSBE (18 VOLS.)

Écrits dans un style pastoral et facile à lire, chaque commentaire propose une exploration de tous les passages d’un livre du Nouveau Testament. Wiersbe ne s’adonne pas tant à des discussions très techniques, qu’à une discussion chaleureuse de chaque passage et de ses applications. C’est une série édifiante avec l’accent comme le titre de la série l’indique ( « Soyez » ) sur l’identité, la foi et la pratique des disciples de Jésus-Christ.

Voici deux petits extraits du commentaire sur Jean :

En lisant cette lettre, vous découvrirez que Jean a une préférence marquée pour certains mots, comme le mot « manifester » : « Et la vie a été manifestée » (verset 2). Cette vie n’était pas cachée pour que nous devions la chercher et la trouver. Non : elle a été manifestée, révélée en plein jour !
Si vous étiez Dieu, comment vous y prendriez-vous pour vous révéler aux hommes ? Comment pourriez-vous leur parler du genre de vie dont vous aimeriez qu’ils bénéficient ? Et comment les aideriez-vous à y accéder ?
Dieu s’est révélé dans la création (Romains 1.20), mais la création seule ne pourrait jamais nous raconter l’histoire de l’amour de Dieu. Dieu s’est aussi révélé dans sa Parole, la Bible. Mais sa révélation définitive et la plus complète a été son Fils, Jésus-Christ. Le Seigneur a déclaré : « Celui qui m’a vu, a vu le Père » (Jean 14.9).
Parce que Jésus est celui par qui Dieu s’est révélé, il a un nom très particulier : « la Parole de vie » (Jean 1.1).
C’est par ce même nom que Jean commence son Évangile : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu » (Jean 1.1).

Wiersbe, W. W. (2013). Soyez authentiques (p. 6). Marpent: BLF Europe.

Un étudiant du XXIe siècle pourrait peut-être dire : « Jean avait un avantage sur nous : il vivait quand Jésus était sur la terre. Il connaissait Jésus personnellement. Mais moi, je suis né vingt-et-un siècles trop tard ! »
Notre étudiant se trompe ! Ce n’est pas la proximité physique de Jésus-Christ qui a fait des apôtres ce qu’ils sont devenus ; c’est sa proximité spirituelle. Ils s’étaient consacrés à Christ comme leur Sauveur et leur Seigneur. Jésus-Christ était un personnage vivant et réel pour Jean et ses amis parce qu’ils s’étaient confiés en lui. Grâce à cette confiance en lui, ils avaient fait l’expérience de la vie éternelle !
Six fois, dans cette lettre, Jean emploie l’expression « né de Dieu ». Il ne s’agit pas là d’une idée qu’il aurait inventée : il avait entendu Jésus dire : « Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu […] Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit : il faut que vous naissiez de nouveau » (Jean 3.3, 6, 7). Ce n’est qu’après avoir cru en l’Évangile, mis notre confiance en Christ et être « nés de Dieu » que nous pourrons faire l’expérience de cette « vie réelle »

Wiersbe, W. W. (2013). Soyez authentiques (p. 9). Marpent: BLF Europe.

Cette série ne peut être obtenue qu’au travers du Pack Clé Premier, qui est en réduction de 25% jusqu’au 24 décembre.

L’ESSENTIEL DES GRANDS THÈMES DE LA BIBLE

Cet ouvrage de référence n’est ni plus ni moins qu’une théologie systématique. Toutefois, par contraste au style académique et vocabulaire spécialisé de beaucoup de théologies systématiques, les thèmes sont présentés de façon plus simple et pratique. Le résultat est non-seulement un ouvrage utile à consulter sur des sujets précis, mais aussi à lire pour revoir les pièces essentielles de la foi, les méditer et les appliquer.

En voici deux petits extraits :

Adam notre père
Ces versets montrent que le péché d’Adam a une double influence sur la race humaine tout entière.
Premièrement, Adam étant la tête de la race humaine, sa désobéissance en a changé radicalement la nature. En Adam, l’humanité est devenue pécheresse. Dieu a créé Adam et Ève sans péché. Par leur désobéissance, la race entière est tombée dans le péché. Désormais, l’homme sera entaché de péché.
Adam et Ève ont été créés à l’image de Dieu. Après la chute, Adam, pécheur, « engendra (un fils) à sa ressemblance, selon son image » (Genèse 5.3). L’homme descendant d’Adam n’est plus l’image parfaite d’un Dieu saint : il est devenu pécheur.
Donc, « par la désobéissance d’un seul homme, beaucoup [c.-à-d. tous] ont été rendus pécheurs » par nature. Nous héritons tous de nos parents une nature pécheresse. Le psalmiste reconnaît : « Je suis né dans la faute, et ma mère m’a conçu dans le péché » (Psaumes 51.7). Il ne parle pas de l’immoralité de sa mère, mais plutôt de la nature pécheresse dans laquelle il est né. Et cette nature est transmise de génération en génération. « Comment d’un être souillé sortira-t-il un homme pur ? Il n’en peut sortir aucun » (Job 14.4 – Segond).
Nous naissons donc tous pécheurs, avec un penchant pour le mal et cette tendance se manifeste très tôt dans la vie, comme le savent tous les parents ! Il n’est pas nécessaire d’enseigner l’égoïsme et la méchanceté à un tout petit. « Les méchants sont pervertis dès le sein maternel, les menteurs s’égarent au sortir du ventre (de leur mère) » (Psaumes 58.4).

Clayton, W. (2011). L’essentiel des grands thèmes de la Bible (p. 67–68). Marpent: BLF Europe.

« Quand le Consolateur sera venu »
Tout cela, Jésus lui-même l’a prévu, car il en parle à ses disciples la veille de sa mort. Expliquant qu’il va partir auprès du Père, il révèle à ses disciples que le Saint-Esprit viendra le remplacer pour les épauler et les conduire dans toute la vérité. « Je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur qui soit éternellement avec vous, l’Esprit de vérité […] il demeure près de vous et […] il sera en vous » (Jean 14.16-17). Mais dire que l’Esprit de Christ demeure en nous, c’est dire que Jésus lui- même habite en nous par son Esprit. Et le même Esprit de Dieu communique la vie du Père céleste dans nos cœurs, comme le dit Jésus : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons vers lui et nous ferons notre demeure chez lui » (Jean 14.23).
Ainsi, par l’action de l’Esprit saint, la présence de notre Dieu trinitaire est rendue réelle dans notre esprit et la vie du chrétien est animée par la vie sainte de Dieu lui-même. Nous devenons « participants de la nature divine » (2 Pierre 1.4), non que nous soyons divinisés, mais les humbles « vases de terre » que nous sommes sont habités par le « trésor » de la vie de l’Esprit, « afin que la vie de Jésus se manifeste dans notre corps » (2 Corinthiens 4.7, 10).
On ne devrait pas définir un chrétien par ce qu’il fait, car un hypocrite peut en faire autant. Le chrétien est plutôt quelqu’un qui a expérimenté la réalité de la nouvelle naissance et qui est habité par l’Esprit. Si ce n’est pas le cas, Romains 8.9 affirme que l’on n’appartient pas à Christ, c’est-à-dire que l’on n’est pas vraiment chrétien.
C’est pourquoi l’apôtre s’étonne en posant la question aux Corinthiens : « Ne savez-vous pas ceci : votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu, et vous n’êtes pas à vous-mêmes ? » (1 Corinthiens 6.19). Ce que les Corinthiens semblent ignorer est mieux connu de l’apôtre Jean et ses lecteurs : « Nous reconnaissons à ceci qu’il demeure en nous, par l’Esprit qu’il nous a donné » (1 Jean 3.24).

Clayton, W. (2011). L’essentiel des grands thèmes de la Bible (p. 175–176). Marpent: BLF Europe.

AIDES A L’ÉTUDE BIBLIQUE D’ALFRED KUEN

Comment étudier la Bible et Comment lire la Bible ne seront plus disponibles à l’achat également. Ces deux livres pratiques sont complémentaires et utiles pour ceux qui veulent apprendre à mieux lire et étudier les Écritures.

L’essentiel des grands thèmes de la Bible, Comment étudier la Bible et Comment lire la Bible ne sont disponibles qu’au travers du Pack Clé Premier ainsi que Logos 9 Bronze (français) pour le premier et à partir de Logos 9 Découverte pour les deux autres. Le Pack Premier est en réduction de 25% jusqu’au 24 décembre et les bibliothèques de base Logos 9 jusqu’au 10 janvier. A voir sur notre page promo de noël.

ET SI JE LES AI DÉJÀ, CELA VEUT-IL DIRE QUE JE NE LES AURAIS PLUS ?

Pas du tout. Ce que vous achetez dans Logos est à vous de façon définitive. C’est pour cela que ceux qui n’ont pas encore ces livres et les voudraient peuvent encore agir avant qu’ils ne soient partis pour de bon.

Partager
Écrit par
francisrouvinez
Voir tous les articles
Poster une réponse

Écrit par francisrouvinez